Un savoyard lauréat du Trophée Art de Vivre

Rémi Verrier, Chef de cuisine à Dubai, a été choisi comme lauréat du Trophée Art de Vivre 2016, et qui récompensent les meilleurs talents français de l’étranger.

 

Les-sept-Lauréats

Les sept Lauréats

Laurent Rigaud et Remi VerrierCe mercredi 16 mars 2016 a eu lieu au Quai d’ Orsay à Paris la remise des Trophées des Français de l’Etranger organisé par Lepetitjournal.com, qui ont récompensé les meilleurs talents français de l’étranger. Parmi les 270 candidats, Rémi Verrier, Chef de cuisine du restaurant Le Classique à Dubai. Le jury l’a choisi comme lauréat du Trophée Art de Vivre 2016, parrainé par Air France.

Avant son poste à Dubai, Rémi a travaillé chez Alain Ducasse, puis dans des 2 étoiles Michelin à Annecy et à Londres, où il a appris les grands classiques de la cuisine française. Son restaurant au centre du Emirates Golf Club offre une cuisine raffinée autour de beaux ingrédients et un très bon rapport qualité-prix, Aux fourneaux, Rémi est un vrai ambassadeur de la gastronomie française aux Emirats. Né au Sri Lanka et adopté à l’âge de 3 mois par des parents Annéciens, puis rejoint par un autre frère, lui aussi sri lankais, et une sœur éthiopienne, sa famille est pour lui le symbole parfait de l’amour, le respect et l’émotion, trois ingrédients que l’on retrouve aujourd’hui dans sa belle cuisine.

Le jeune chef, humilité oblige, s’est inscrit au concours des Trophées des Français de l’Etranger un peu par hasard, ne pensant pas du tout se retrouver lauréat de sa catégorie Une belle revanche pour lui, qui n’a pas trouvé sa voie tout de suite: “Je n’ai jamais été un bon élève et plutôt perdu sur les questions d’avenir. Jusqu’au jour où j’ai découvert la cuisine… Ce fut une vraie révélation ! J’avais enfin trouvé ma voie”.

Charlotte Pollet, lauréate catégorie Education, Laurent Rigaud et Remi Verrier, lauréat catégorie Art de Vivre

Charlotte Pollet, lauréate catégorie Education, Laurent Rigaud et Remi Verrier, lauréat catégorie Art de Vivre

Lors de la remise du Trophée à Paris, Rémi était accompagné de ses parents et de Laurent Rigaud, Président de l’Amicale des Savoyards aux Émirats arabes unis. “La communauté savoyarde aux Emirats est très fière qu’un jeune chef aussi talentueux soit ainsi récompensé“, indique Laurent Rigaud. Lors de la soirée Rémi a découvert que Charlotte Pollet, autre Lauréate dans la catégorie Education, en partenariat avec le CNED est une savoyarde d’adoption qui a passé toute sa jeunesse à Thonon et la Vallée Verte. Ce professeur d’exception a mené de front un doctorat en cotutelle à Paris et à Taïwan en philosophie, histoire et didactique des sciences. Aujourd’hui elle enseigne en chinois à l’Université Chiao-Tung University à Taïwan.

123-savoie

17 mars 2016 par Sergio Palumbo

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.